Anne-Sophie LAPIX déteste les fachos

ANNE SOPHIE LAPIXL’animatrice de Dimanche + sur Canal + s’était illustrée par ses excès de zèle contre Marine Le Pen (15 janvier 2012).


En revanche, avec le petit communiste troskiste Besancenot, elle était tout rieuse et guillerette.

Repris du site égalité et réconciliation

Anne-Sophie Lapix est liée depuis janvier 2009 à la famille Sadoun, suite à son mariage avec le juif séfarade Arthur Sadoun, président de Publicis France. Cette entreprise est le troisième groupe mondial de communication en terme de chiffre d’affaires. Le groupe, fondé en 1926 par Marcel Bleustein-Blanchet, est actuellement dirigé par Maurice Lévy.

Son actionnaire principal est la fille de son fondateur, la féministe Élisabeth Badinter (51e fortune de France en 2013 selon le magazine Challenges avec un magot de 1,01 milliard d’euros).

Arthur Sadoun est le cousin germain de Claude Sadoun, président de 1991 à 2012 du Crédit immobilier de France (qui évitera la banqueroute en 2012 suite à l’intervention de l’État, qui renflouera des caisses vides à la hauteur de 20 milliards d’euros…). Bien qu’aucune information n’ait été communiqué par l’établissement financier, la presse a avancé le chiffre d’1,5 millions d’euros d’indemnité de départ pour Claude Sadoun.

Bref, vous l’avez compris, le gros argent, la fortune anonyme et vagabonde, est fondamentalement cosmopolite. On préférera toujours un communiste-trotskiste favorable à l’immigration et à un gouvernement mondial, qu’un patriote français qui défend son identité.